Le phytoplancton

  • Indice de Shannon :

L’équitabilité entre espèces de phytoplancton est particulièrement élevée, ce qui implique une grande équirépartition des espèces c'est-à-dire que les effectifs des différentes espèces sont relativement égaux.

 

 

Pour les figures 12, 13 et 15: A, B et C représentent les stations et l’indice 1, 2, 3 et 4 sont les numéro des sorties.

  • Evolution de l’effectif dans les différents niveaux:

L’effectif de phytoplancton augmente en janvier puis diminue considérablement en mars et aussitôt, il reprend en avril. Cette évolution particulièrement visible dans les prélèvements horizontaux  (ce qui est du au besoin du phytoplancton en lumière) est  moins évidente dans les deux autres niveaux. 

 

 

  • Dominance :

Les Diatomées sont présents en quantités largement supérieures par rapport aux autres classes, soit 45% de l’effectif total des espèces phytoplanctoniques, viennent ensuite  les Chlorophycées avec 37% de l’effectif total, puis les Baciliophycées avec 7% suivi des Xanthophycées avec 6%, les Cyanophycées avec 2% et enfin viennent les Zygophycées, les Dinophycées et les Ulothricophycées avec1% chacun.

 

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site